Catégorie : Au lourd délire des lianes

Bientôt Noël : idée cadeau !

C’est bientôt Noël : pourquoi ne pas offrir de quoi rire toute l’année prochaine (vue la taille du bouquin, 560 p.) avec « Au Lourd délire des lianes » (pour vous faire une idée > ici la 4e et surtout > ici des bonus inédits) et permettre à vos proches d’accéder à de quoi détester ou se…
Lire la suite

Critique du site « Black Libelle » De Lionel Germain

« Au sujet de la tribu Quelque part entre le sérieux éblouissant de « Tristes tropiques » et la monstruosité littéraire de « La Maison des feuilles », le roman de Francis Mizio est d’abord une aventure en soi. » > La suite ici. (Illustration composée avec l’IA Midjourney).

Alerte erreurs !

Un petit Yolok a frappé page 18 et page 31 (merci Philippe !). : « j’ai relevé deux trucs à te signaler : quand tu parles du costard « indéfroissable » au début, je pense qu’il y a une légère erreur et que tu voulais dire « infroissable » (p.18). Et pour ce qui est des…
Lire la suite

La Cafetière

Surnommé « la cafetière » à cause de sa carnation et surtout de ses tics et de sa permanente et extrême agitation, le Surinamien réputé pour sa vive intelligence est accusé en Guyane de nombreuses malversations, jamais totalement prouvées : trafic d’êtres humains et d’animaux protégés, prises de touristes en otages, braquages, meurtres, orpaillage clandestin,…
Lire la suite

Rafale de coquilles

Repérées par Mireille T. le 25 juin 2022 • Ladislas attend que la pirogue vienne le chercher, p. 386, et puis on le retrouve, page 438, dernière ligne : « Eh bien, si les deux Macroqa, voire plusieurs, se côtoient de trop près… Cela… Cela… » Ladislas sentit la panique le gagner.» Et surtout la…
Lire la suite

Alerte coquille note 182 !

Repérée par Mireille T. le 24 juin 2022 Page 402, en fin de note 182, il faut lire « 17 ans » et non pas « 17 jours ». Je me suis bien pris les pieds dans le tapir sur ce coup-là… Photo : un tapir © DR

Alerte coquille page 45

Détectée par François V., le 22 mai 2022. Photo : un agouti. © DR

Ma pub sur LinkedIn (2)

Comme LinkedIn est un réseau qui m’effare, mais comme c’est bien de s’y faire de la pub et notamment pour ce roman, en me moquant des pratiques de ce réseau, je m’y défoule pour allier l’utile à l’agréable (2e épisode. « Le niveau baisse » : comment j’ai trouvé le nom de ma maison d’édition et…
Lire la suite

Ma pub sur LinkedIn (1)

Comme LinkedIn est un réseau qui m’effare, mais comme c’est bien de s’y faire de la pub et notamment pour ce roman, en me moquant des pratiques de ce réseau, je m’y défoule pour allier l’utile à l’agréable (1er épisode. Comment on en arrive à s’auto-éditer et vouloir inspirer les autres avec ça).  Le storylinkeding…
Lire la suite

Curieuse demande de dédicace…

On m’aura tout fait en matière de demande de dédicaces :-). Marion M., souscriptrice pour 15 livres, m’a demandé de lui en dédicacer 14 qu’elle va offrir. Au lieu d’une formule habituelle, elle a souhaité « une maxime météorologique en dédicace sur chaque exemplaire ». J’ai réfléchi et j’ai donc signé 14 fois : « Pécari péteur Averse…
Lire la suite

Premières coquilles décelées

Une remarque de Guy B. le 2/05/22 , via Messenger:   Le soir de la livraison du livre chez moi (28 avril 2022. Découverte d’une coquille à la lettre L de la liste des souscripteurs-trices, et qu’une souscriptrice au moins a disparu. Il semble qu’il y a eu un « commande-C » raté et en sus, pas…
Lire la suite

Toucan toco a livré !

Le 26 avril 2022 à 8h30… Et la palette est impressionante. Regardez un peu ; ça ne rigole pas ! 

Liste de trucs oubliés que je voulais mettre dans le livre (work in progress)

16 mars 2022 – 18h24 Maintenant que le livre est parti chez l’imprimeur il y a 2 heures à peine, je retrouve des bouts de note. C’est ballot. Par exemple ce dialogue, absolument impérissable que je devais placer dans l’avant-dernier chapitre : (Le chef et le chaman sont au bord du fleuve. Ils regardent une…
Lire la suite